« Personne ne pourra nous arrêter. »

J’ai mis du temps à finalement écrire ce billet, mais voilà, j’y suis. Pendant la période des Fêtes, j’ai beaucoup réfléchi à mon année 2020. J’ai réfléchi à NOTRE année 2020 en tant que société. Et, bien évidemment, j’ai réfléchi à l’année qui a placé le monde de l’éducation sur une trajectoire de transformation et d’innovation. On n’a pas vraiment eu le choix en 2020. L’année du «Ça va bien aller.» est derrière nous et au fil de mes réflexions, je me suis demandé quelle serait la phrase de 2021. Je suis tombé sur une chanson qu’on associe habituellement à la construction identitaire chez les francophones. Mais en écoutant les paroles attentivement, je me suis rendu compte que cette chanson pouvait aussi interpeler les gens qui s’essaient en éducation. Ceux et celles qui sont en train de transformer l’éducation en ce moment (Ça, c’est pas mal de monde). C’est à eux que je m’adresse ici.

Et si…

Parfois, quand on tente de faire les choses autrement, on dérange et on s’attire des regards, des commentaires… J’apprécie la citation (ferait un beau t-shirt) dans le visuel de Stéphanie Lemieux : « Ceux qui croient que c’est impossible sont priés de ne pas déranger ceux qui essaient!» Ça use parfois. Parfois ça blesse aussi. Vous me suivez? C’est à vous que je m’adresse. Ce que vous faites est important. L’enseignement est déjà assez complexe comme ça. Personnellement, je n’ai pas besoin que mes collègues m’abaissent ou me disent que c’est impossible. Et si la phrase de 2021 était Personne ne pourra m’arrêter ? Ça fait un long mot-clic mais bon. #PersonneNePourraMarrêter, c’est pas si pire 😉 Je vous invite donc à lire attentivement les paroles de la chanson et à faire des liens avec votre vécu des dernières années. Vous qui tentez de créer l’école d’aujourd’hui.

Personne ne pourra m’arrêter (Mélissa Ouimet)

On me dira non
Ce sera comme hier et comme demain peut-être
Toujours des raisons
Et des commentaires sur c’que je devrais être

Je me fous des barrières
Je vais gagner à ma manière
J’allumerai en moi
Ce qui survivra, au-delà des combats

Personne ne pourra m’arrêter
C’est plus fort que moi
Tu perds ton temps à essayer
De me briser la voix

Ça déraille, une bataille
Mais je reviens toujours à bon port
Qu’on y croit, qu’on aime ou pas
Je reste et chante encore

On me mentira
Les promesses en l’air ne voleront pas plus loin
Et combien de fois
On me guidera sur les mauvais chemins

Qu’importe la distance
Je ne donnerai jamais ma chance
Je trouverai la lumière
Au cœur de la guerre, je ne pourrai me taire

Personne ne pourra m’arrêter
C’est plus fort que moi
Tu perds ton temps à essayer
De me briser la voix

Ça déraille, une bataille
Mais je reviens toujours à bon port
Qu’on y croit, qu’on aime ou pas

Personne ne m’arrêtera
Tant que la soif y sera
J’irai encore plus loin qu’hier
Et quand ça tremble dans mon corps
Quand le courage s’évapore
Je m’accroche et laisse le temps tout refaire
Personne ne pourra m’arrêter, non

Personne ne pourra m’arrêter
C’est plus fort que moi
Tu perds ton temps à essayer
De me briser la voix
Qu’on y croit, qu’on aime ou pas

Personne ne pourra m’arrêter
C’est plus fort que moi
Tu perds ton temps à essayer
De me briser la voix

Ça déraille, une bataille
Mais je reviens toujours à bon port
Qu’on y croit, qu’on aime ou pas
Je reste et chante encore

Source : Musixmatch – Paroliers : Amelie Larocque / Luc Tellier / Ouimet Melissa / David Guertin Chauvette

Vidéo

Je vous invite maintenant à regarder la vidéo. Vous découvrirez du même coup des artistes francophones très talentueux 🙂

 

De moi à NOUS, pour NOS élèves

Si vous me connaissez, vous aurez deviné que mon intention n’est pas de polariser ou de diviser. Nous qui essayons de créer l’école d’aujourd’hui vs eux qui défendent l’école d’hier. Non. Je crois qu’une des responsabilités les plus importantes en éducation, c’est de faire preuve d’empathie et de toujours essayer de faire une place aux collègues autour de soi et d’écouter leur point de vue. Tout le monde fait de son mieux. Tout le monde a quelque chose à contribuer. Tout le monde est un leader 😉 Je tenais à le préciser. Quand on y pense, nous essayons tous d’agir dans le meilleur intérêt des élèves qui nous sont confiés. C’est ce qui nous unit. Il ne faut pas oublier ce bout-là. Les élèves. Et ce qui servirait encore mieux NOS élèves, ce serait #PersonneNePourraNousArrêter. Nous. Parce que l’éducation est un sport d’équipe. Entourons-nous de gens qui parlent d’idées et de possibilités, pas de personnes. Et si en cours de route on nous critique parce que nous tentons de faire les choses autrement, comme le disait si bien Hector Berlioz : «Collectionnez les pierres qu’on vous jette. C’est le début d’un piédestal.» Et gardons le sourire et une bonne attitude. Le changement en éducation, c’est une occasion d’accomplir ENSEMBLE des choses extraordinaires. Ensemble. Parce qu’on a besoin de tout notre monde pour transformer l’éducation.

Ok, go les amis! La game est loin d’être terminée.

Bonne année 2021

#PersonneNePourraNousArrêter

17 Jan, 2021

Recevoir le blog par courriel

Merci pour votre inscription!

Commentaires

0 commentaires

Laisser un commentaire

Vous pourriez aimer

Les droits de l’apprenant

Lors de la première session de coaching LI-VE, j'ai présenté les droits de l'apprenant aux participants. J'ai pensé...